Le symbole de la croix

Essai de métaphysique chrétienne

Le symbole de la CroixBien des interprétations ont été données de la Croix, symbole par excellence de la tradition chrétienne.

C'est pourtant la première fois que nous est proposée une explication des plus singulières, fondée sur l'ésotérisme hébraïque, dont le christianisme est le plus direct héritier tout en l'adaptant à ses propres perspectives.

Il convient avant tout de distinguer quatre niveaux de Réalité : le Monde de la transcendance, ou Sur-Être, - l'Absolu, l'Infini, l'Indicible - ; celui de la Création spirituelle : l'Être, ou plan des « archétypes » - ; celui de la Formation première, où les « puissances cosmiques » président à la projection et à la résorption des choses créées - ; celui du Fait terrestre, où les « principes » passent de l'état subtil à l'état matériel.

Ces quatre Mondes se retrouvent dans les quatre espaces verticaux et les trois axes horizontaux de la Croix byzantine.

Au Sur-Être correspondent les Personnes de la Trinité, la « Ténèbre plus que lumineuse » - ; à l'Être, les Énergies divines reliant l'Absolu et le Relatif, et Y Incarnation du Fils - ; à la Formation première, la distinction des « archétypes » et leur manifestation - ; à la Création enfin, les dimensions de l'espace-temps, les éléments, les âmes incarnées.

A partir des textes scripturaires et patristiques, l'auteur établit un ensemble de concordances, en nous faisant découvrir dans la Croix une récapitulation de la Réalité universelle, une icône de la conciliation intégrale des contraires. Celle-ci se reflète le plus fidèlement dans l'être humain, capable de « déification ».

Ce petit volume est en réalité, dans sa concision même, une véritable somme, traitant, dans un style clair, d'un sujet difficile. Ce n'est point là le moindre des paradoxes du christianisme, face à un rationalisme littéraliste et réducteur.

Site de l'éditeur : www.arma-artis.com

Éditions Arma Artis - 2010 - 59 pages